Apprendre à dire STOP aux enfants

Un concept à appliquer au quotidien pour « savoir dire Stop » au lieu de « non » aux enfants.

Beaucoup de parents abordent la difficulté de poser des limites qui nous semblent pourtant claires et évidentes à nous adultes mais qui ne le sont pas forcément pour les enfants.
Cela entraîne des disputes: « obligé de se fâcher, elle me tourne en bourrique, ils dépassent les bornes, plus envie de m’en occuper » sont des sentiments décrits par les parents à certains moments où ils n’en peuvent plus.

Alors, dès le début, apprenez à dire Stop car c’est plus efficace et l’enfant n’y voit pas un reproche, une chose qu’il aurait mal faite…

Et pour donner des règles à votre enfant, on évite la négation: Si vous dites: » ne touche pas à ce vase », votre enfant a toutes les chances d’y toucher car il n’a pas compris la négation 

Montrez lui plutôt ce qu’il peut faire sur le moment: quand l’enfant est occupé dans sa chambre avec ses jeux et ses activités, n’intervenez pas car c’est le moment où ils vit sa vie d’enfant et ils prend confiance en lui et en sa capacité de « faire tout seul ».

Et quand c’est votre enfant qui dit non ?
Il ne veut pas s’opposer à vous mais se différencier, prendre sa place, penser par lui-même et être acteur de ce qu’il fait.
Un dernier petit exemple concret à tester: au lieu de dire « Mets ton manteau » qui a toutes les chance d’entendre comme réponse non; essayez de lui proposer un choix entre deux manteaux le gris ou le rose et entendre répondre « Je veux le rose »!
Le tour est joué et le manteau est mis avec fierté car l’ enfant se sent grand, capable de faire un choix et un action… »moi tout seul » 

Et surtout ne vous culpabilisez pas : essayez juste de changer des automatismes ( qu’on a tous) dans la façon de communiquer avec votre enfant.

En changeant des petites choses, on prend confiance en son rôle de parents et on arrive à mieux se comprendre en famille.

Mélanie SCHMIDT