Brindilles fait …. ses semis

Nous sommes en mars, donc encore temps frais, voir même encore froid. La préparation des semis se fera donc au chaud, dans …. la salle de réunion. 😉

Cette année, nous allons en profiter pour expérimenter une nouvelle façon de faire germer les graines pour comparer avec une méthode plus « classique ».

Pour cette dernière, nous utiliserons des mini-serres en plastique, que nous avions acheté il y a déjà quelques années.

Et de l’autre côté, des bouteilles d’eau en plastique, récupérées, donc gratuites.

Mini-serres

Elles sont équipées d’un double fond qui possède un feutre pour conserver l’humidité.

On dépose :

  • une fine couche de terreau de semis
  • les graines
  • à nouveau une fine couche de terreau de semis

On pulvérise de l’eau sur toute la surface pour que le terreau soit bien humide

On dispose ensuite le couvercle transparent sur le dessus.

Bouteilles d’eau

On découpe les bouteilles à mi-hauteur

Souvent, on place des billes d’argile au fond sur 4 ou 5 cm d’épaisseur environ, pour garder l’humidité.

Nous n’en n’avons pas et pas envie de dépenser de l’argent pour ça. Alors, on récupère du carton que l’on découpe pour en mettre quelques couches sur le fond (6/7 ou plus selon l’épaisseur du carton utilisé).

On verse de l’eau pour que cela arrive à la hauteur du carton

On dépose sur le dessus du carton mouillé une couche de terreau de semis.

On y dépose 15 à 20 graines, selon les variétés (graines plus ou moins grosses)

On recouvre d’une couche de terreau (2 cm) et on pulvérise généreusement d’eau.

Ensuite, on replace sur chaque bouteille son « chapeau » et on le scotche (scotch normal). Maintenir le bouchon fermé, pour conserver une atmosphère humide à l’intérieur, jusqu’à ce que les jeunes pousses aient la taille pour être mis en godet.

Il ne reste plus qu’à attendre une bonne semaine pour voir poindre les jeunes pousses.

J’ai écris « attendre »… huummmm… je ne crois pas que cela va être possible.

Je pense que demain, on va encore faire des semis… et puis après demain et certainement les jours qui suivent.

image031

En attendant, voici « le début » de notre table de semis, qui risque d’être longue, très longue … attention tout de même à ce qu’elle ne le soit pas trop 😉

Brindilles