Comment manipuler bébé

comment manipuler bébéTout parent s’est senti un peu gauche lorsqu’il a fallu manipuler son nouveau né pour la première fois ! Il ne faut surtout pas hésiter à prendre bébé dans les bras, car il n’est pas si fragile que ça, et passés les premiers instants délicats, on prend très vite ses marques. L’instinct d’une jeune maman ou d’un jeune papa fera le reste ! Un impératif néanmoins : les premiers mois, toujours soutenir sa tête car les muscles de son petit cou sont encore trop peu développés pour bien la maintenir en place.

Prendre bébé dans les bras et le porter

 

Pour que bébé se sente bien en sécurité dans les bras de ses parents, il faut que ces derniers aient des gestes assurés et qu’ils soient sûrs d’eux. Dans le cas contraire, l’enfant le percevra et ne se sentira pas en sécurité.

  • Placer une main sous sa nuque pour soutenir fermement sa tête, l’autre main au niveau du haut de ses fesses, le soulever et l’installer confortablement contre soi, allongé sur son avant-bras la tête dans le pli du coude. 
  • Ou bien en position verticale, « debout » face à soi, sa tête au-dessus de l’épaule, l’avant-bras lui servant d’assise et l’ autre main maintenant son dos droit et sa tête. C’est une position appréciée par les bébés qui peuvent ainsi appréhender leur environnement et voir les gens qui les entourent. 
  • On peut aussi le soulever de la façon suivante : les mains le soutenant sous les aisselles, pouces sur le thorax et bouts des autres doigts soutenant la nuque. 
  • On peut également porter bébé en position assise, sur l’un de ses avant-bras, bébé tourné vers l’extérieur (donc face au monde), l’autre bras le maintenant au niveau de son ventre et de son thorax. Si la personne qui le porte est elle-même assise, elle peut poser bébé sur sa cuisse. Pour le tourner vers l’assistance, l’adosser à son buste et caler sa tête dans le creux de son bras. Pour le tenir vers soi, comme en position verticale, lui soutenir la tête avec une main. 
  • En position allongée : la première façon de tenir bébé est de le prendre dans ses bras en position allongée, comme pour s’apprêter à le bercer. Sa nuque bien calée, sa tête ne doit surtout pas être dans le vide. 

Allonger bébé

  • Sur le dos : placer une main sous sa nuque, l’autre sous ses reins là où se répartit le maximum de son poids et le déposer délicatement à plat sur le dos (dans son lit, sur table à langer, dans son parc…). 
  • Sur le ventre : une main sous son thorax, l’avant-bras soutenant sa tête, placer l’autre main au niveau de son bassin et le déposer délicatement sur le ventre (sur la table à langer, son tapis d’éveil, …). Attention : position fortement déconseillée par les médecins pour dormir les six premiers mois (car risques d’étouffement si régurgitations). 
  • Sur le côté : c’est la meilleure position d’après les médecins et la plus sûre. Allongé sur l’avant-bras, la tête calée dans le pli du coude, l’autre main maintenant les reins, descendre doucement bébé et le caler contre une serviette éponge roulée ou contre un cale-bébé les deux bras devant lui. 

 A ne pas faire

On apprend vite à se sentir à l’aise avec un bébé dans les bras et on essaye d’autres positions que celles mentionnées ci-dessus. Veillez toutefois à toujours parfaitement maintenir sa tête droite, jusqu’à ce qu’il soit en âge de le faire de lui-même. D’une manière générale, ne lui secouez jamais la tête et ne jetez jamais Bébé en l’air.

Ces secousses peuvent entraîner la mort de l’enfant (une trentaine de cas par an) ou des séquelles neurologiques irréparables graves (dans 50% à 60% des cas).

 

Brindilles