Huiles essentielles et allaitement : à bon escient !

Huile essentielle de menthe poivréeLes huiles essentielles (HE) peuvent être utiles pendant l’allaitement pour peu qu’on les emploie à bon escient et avec précaution. Respectez notamment les posologies recommandées par un aromathérapeute reconnu, et rappelez-vous que le recours aux HE ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale.

 

 

 

 

Pas assez de lait : 2 gouttes de HE de fenouil sur 1/4  de morceau de sucre (pour maman), matin et soir pendant 3 à 4 jours de suite. Attention, respectez bien la posologie ! Pas plus de gouttes ni plus souvent.

Trop de lait : posez sous la langue de maman 2 gouttes d’HE de menthe poivrée, 3 à 4 fois par jour.

Baby-blues pendant l’allaitement : un mélange à diffuser trois fois par jour pendant dix jours de 5 gouttes de chacune des HE suivantes : litsée citronnée, menthe et mandarine.

Mélanie SCHMIDT