J’ai envie de grignoter…

J'ai envie de grignoterDifficile de résister aux appels du gras, du sucré lorsque l’on a envie de grignoter… D’autant plus à l’extérieur de chez soi !

En revanche, à la maison, il est tout à fait possible de prévoir les grignotages et de se munir en conséquences !

Voici donc quelques exemples de collations saines et délicieuses, variant au fil des saisons :

 

– Du raisin frais accompagné d’une dizaine d’amandes.

– Un kiwi et trois à quatre noix de Grenoble.

– Un fruit de saison (orange, banane, pomme, poire, pêche…) et un yaourt nature.

– Une tranche de melon ou une barquette de framboises et un yaourt au soja.

– Une tranche de pain aux céréales / seigle au levain et une cuillère de purée d’oléagineux (noisette, amande, sésame…) non sucrée.

– Un demi bol de céréales complètes (type muesli ou flocons d’avoine) sans sucre ajouté et une boisson végétale enrichi au calcium (soja, avoine, noisette, amande, riz…) accompagné d’une cuillère à café de raisins secs / baies de goji.

– Deux tartines Pain des fleurs et trente grammes de fromage frais ainsi que des bâtonnets de crudité : carotte, céleri, fenouil, tomates cerise, concombre, radis…

– Un bol de potage avec un fruit et un yaourt.

– Une pomme et trente grammes de fromage.

– Deux figues sèches avec deux abricots secs et un peu de fromage blanc.

– Une compote de pommes et une petite poignée d’amandes.

– Une tranche de pain aux céréales avec une tranche de jambon blanc.

– Quelques galettes de riz et un morceau de fromage de chèvre à pâte dure + des graines d’alfalfa.

– Une tranche de pain au levain avec du chèvre frais et des graines germées.

– Un grand verre de jus de légumes (carotte, céleri, betterave, concombre, pomme…) avec quelques oléagineux grillés à sec (amandes, noix, noisettes…) et salés au tamari / sel aux herbes.

– Un yaourt de chèvre avec de la ciboulette fraîche hachée et des gressins d’épeautre ou pain au levain.

– Un pot de riz (ou semoule) au lait.

– Un pot de fromage blanc avec une banane.

– Quatre biscuits secs et un verre de lait d’amande.

Ce type de collation étant destiné à « prévenir » les fringales incontrôlables, il faut éviter de les sauter. Le premier réflexe étant lorsque la faim survient, de se demander si elle est bien physiologique ou simplement psychologique (ennui par exemple). Auquel cas un grand verre d’eau (ou une infusion) suffira à réduire la sensation de faim.

Brindilles