La racine d’iris

la racine d'irisLa racine d’iris de Florence, également appelée racine de violette en raison de son odeur proche de celle de cette dernière, est réputée pour soulager les poussées dentaires.

Comme tous parents vous vous souvenez encore des poussées dentaires de votre enfant ou allez bientôt les découvrir. Personne ne peut le nier, ce n’est pas une période très simple ni pour lui ni pour vous.

Lorsque les premières dents de votre bébé sortent, ses gencives sont souvent gonflées et irritées. C’est une période douloureuse qui lui donne alors très envie de mordre tout ce qui se présente à sa bouche ; c’est là que la racine d’iris intervient. Elle est une excellente alternative aux anneaux de dentition en pvc, qui dégagent des substances nocives pour la santé de votre enfant. Elle lui permettra de soulager sainement son envie de mordiller tout en des principes actifs tels que l’alcaloïde, qui anesthésie légèrement les gencives douloureuses, et l’acide salicylique, qui agit contre la fièvre et l’inflammation des gencives tout en désinfectant la bouche.

De plus, grâce à sa consistance élastique et dure, elle ne se casse pas et ne se rompt pas ce qui facilite le « mâchouillage » et le rend plus efficace. Elle a également un goût agréable (comparable au bâton de réglisse) contrairement à certains gels. C’est un gros avantage puisque votre enfant ne sera pas réticent à une utilisation fréquente.

Utilisations :

Pas besoin de notice, l’utilisation est très simple, aucune préparation n’est nécessaire. Dès votre achat, votre enfant peut bénéficier des bienfaits de la racine d’iris. Celle-ci est généralement attachée à un cordon de coton. Vous pourrez donc la présenter à votre enfant, soit dans sa bouche en maintenant le cordon, soit lui la laissée dans sa main en étant bien entendu vigilante. Une fois imbibée de salive, le rhizome deviendra progressivement élastique.

Donnez la racine à votre enfant dès que vous vous apercevez qu’il a de nouveau mal. Il n’y a pas d’heures indiquées ni un nombre de fois limité par jour. De toute manière, c’est votre enfant qui vous fera comprendre s’il la veut ou non.

Entretien :

Après chaque utilisation de la racine, il convient de la faire sécher. Si elle est sale¸ pas d’inquiétudes, il suffit de l’immerger quelques secondes dans l’eau bouillante avant le séchage. Pour éviter un nettoyage quotidien veillez à la ranger dans un sachet ou dans une boîte afin qu’elle soit à l’abri de la poussière. Si ces consignes sont respectées, elle pourra se conserver facilement un à deux ans.

Précautions :

Il convient de toujours bien surveiller votre enfant lorsque vous lui confiez la racine d’iris. Gardez-bien en tête que ce n’est pas un jouet et qu’elle est, en plus, reliée à un cordon. Il va de soi que ce dernier ne doit pas être mis autour de son cou, il risquerait de s’étrangler.

Il est préférable, lors de l’apparition des premières dents, d’être particulièrement vigilante afin d’éviter le risque que votre petit croque des morceaux. Le danger est surtout présent quand la racine est ramollie, pensez donc à contrôler fréquemment la fermeté et la solidité du rhizome pendant la mastication. Ce qui signifie qu’il est impératif de la sécher plusieurs fois en cours d’utilisation pour un usage sans craintes.

La racine d’iris en poudre :

La racine d’iris peut aussi être présentée sous forme de poudre. Cet aspect ne convient pas pour atténuer la douleur dentaire de votre enfant. Elle est vendue en poudre pour être utilisée en cosmétique comme exfoliant très doux, comme fixateur de parfum, ou encore dans la composition des déodorants, des shampoings à sec et/ou des agents de blanchiment des dents.

 

Brindilles