Le 1er mois

Le 1er moisCe mois est extrêmement important pour bébé et ses parents !

Les premiers jours sont généralement passés à la maternité, avec l’assistance des sages femmes, infirmières et médecins… Les examens de base y sont effectués, et les premiers gestes expliqués aux toutes nouvelles mamans. Ensuite, c’est l’heure du retour à la maison et de la découverte…

Son sommeil

C’est sa principale activité au cours de ses premières semaines de vie (seize à vingt heures par jour) le sommeil étant essentiel à son bon développement, car c’est à ce moment qu’est sécrétée l’hormone de croissance et que se développe son cerveau.

Par ailleurs, chez le nourrisson, sommeil et faim sont très liés : bébé se réveille pour téter et se rendort rapidement une fois repu. D’un point de vue biologique, il pourra se passer de manger pendant plusieurs heures – une nuit – lorsqu’il aura atteint les six kilos, pas avant. Son rythme évoluera alors, et petit à petit, il fera la différence entre le jour et la nuit ; jusqu’à présent, il en est incapable et son rythme de sommeil est aléatoire. Ce n’est qu’au bout de la quatrième semaine que bébé se règle sur le cycle des 24 heures.

Au dĂ©but, les parents se demandent souvent si le bĂ©bĂ© doit dormir avec eux ou dans sa propre chambre. Les premières semaines, lorsqu’il pleure la nuit, cela peut s’avĂ©rer plus pratique que tout le monde partage la mĂŞme chambre. En revanche, une fois que son rythme est bien dĂ©terminĂ©, il est nĂ©cessaire que chacun trouve un peu d’intimitĂ©. Le bĂ©bĂ© a alors besoin d’un endroit bien Ă  lui, et ses parents pourront ainsi se retrouver seuls tous les deux…

Il est important de ne pas le réveiller pour le changer, le nourrir ou vérifier si tout va bien. Il est fortement conseillé de le coucher sur le dos sans drap ni couverture, mais dans une turbulette et de maintenir sa chambre à une température de 19°C.

Son alimentation

Avec le sommeil, la tétée est l’une des activités principales du nourrisson. L’une des questions les plus fréquentes chez les jeunes parents est de savoir à quel rythme l’enfant doit manger. Sein ou biberon, il faut, au début, nourrir bébé à la demande, soit environ toutes les trois à quatre heures. Petit à petit, les tétées s’espaceront et il trouvera son propre rythme.

De même, on peut faire confiance à son tout petit pour ce qui est de la quantité. Il se peut qu’il ait plus ou moins faim selon les jours et les moments de la journée.

Le repas est un moment privilégié. Aussi, choisir un endroit calme sans se laisser distraire, afin d’être attentif aux réactions de bébé. Enfin, certains enfants ont besoin de faire un rot pendant ou à la fin de leur repas. Cela concerne plus particulièrement les enfants qui prennent le biberon, car ils avalent plus d’air. Là encore, on peut faire confiance à son bébé, et il n’y a rien ne dramatique s’il ne rote pas.

Les soins d’hygiène au quotidien

Le bain est un moment privilĂ©giĂ© pour bĂ©bĂ© et ses parents. C’est un moment que la plupart des enfants apprĂ©cient car ils retrouvent le milieu aquatique qui leur rappelle bien des souvenirs… L’un des principes essentiels est de tout avoir Ă  portĂ©e de main : serviettes, vĂŞtements propres, produits d’hygiène… afin de ne pas dĂ©tourner son attention durant toute la durĂ©e du bain. Voir le dossier « donner le bain Ă  bĂ©bĂ© ».

A noter que le bain du soir peu favoriser le sommeil de l’enfant. C’est un bon moyen de préparer le coucher et de se détendre… Si l’ambiance est calme et détendue, on peut faire suivre le bain d’un massage. Par mesure de sécurité, il ne faut absolument jamais laisser un enfant seul dans son bain !

Parmi les soins Ă  effectuer au sortir de la maternitĂ©, il y a ceux relatifs au cordon ombilical. Normalement, dès la deuxième semaine, celui-ci est tombĂ© et le nombril ne suinte plus. Il y a quelques annĂ©es on interdisait le bain aux bĂ©bĂ©s tant que le cordon n’Ă©tait pas cicatrisĂ©. Aujourd’hui, bĂ©bĂ© dĂ©couvre les joies du bain quotidien dès la maternitĂ© !

En raison de la fragilité de sa peau, le nouveau-né doit être changé dès que nécessaire. En effet, les selles et l’urine peuvent provoquer des irritations. En cas de rougeurs, appliquer une crème spécialement conçue pour les calmer.

Certains bébés ont les ongles longs très rapidement. Certains médecins déconseillent de les couper le premier mois, mais il est possible d’enlever délicatement les petits bouts d’ongle qui dépassent, quand il se griffe. Voir le dossier « Les ongles de bébé ».

Sa santé

Dès la naissance, on effectue des tests pour vérifier la bonne santé de bébé. Ainsi, il sera pesé, mesuré (afin de surveiller son bon développement, on mesurera régulièrement ses courbes de poids, de croissance…). Après sa naissance, il perd cinq à dix pourcents de son poids, qu’il doit normalement retrouver dans les quinze jours qui suivent.

Bébé pèse 4 kg en moyenne pour 52 cm. A la fin du premier mois, il a pris environ 1 kilo et va grossir de 30 g par jour pendant ses trois premiers mois.

Un bilan de santé est effectué par le pédiatre ou le médecin généraliste avant la fin du premier mois. Il a pour but de vérifier la bonne croissance de bébé. C’est le moment de poser toutes les questions au médecin (les lister avant la visite afin de ne rien oublier).

Il est rare qu’un nouveau-nĂ© allaitĂ© soit malade car il bĂ©nĂ©ficie des anticorps du lait maternel. Toutefois, consulter si bĂ©bĂ© vomit, a de la fièvre au-dessus de 37,8°C, est tout pâle, a la diarrhĂ©e ou pleure sans arrĂŞt avec un cri inhabituel.

L’éveil

L’ouïe est déjà bien aiguisée à la naissance, car bébé entend ce qui se passe autour de lui depuis le cinquième mois de grossesse. Il reconnaît les voix de ses parents et apprécie la musique, surtout classique (il déteste les sons trop forts ou agressifs).

Le goût est également au point et bébé affiche très tôt ses préférences. Ainsi, dès la naissance, il semble apprécier d’avantage le sucré que le salé. Les enfants allaités découvrent régulièrement de nouvelles saveurs, car le lait de leur mère change de goût selon ce qu’elle mange. Le colostrum a un goût semblable au liquide amniotique ; c’est pourquoi bébé s’habitue très vite au lait maternel, alors qu’il lui faut quelques jours pour aimer le lait en poudre.

En revanche, la vue est moins développée. Au début, bébé est surtout attiré par les contrastes et les couleurs vives (faciles à repérer) et ne voit que ce qui est près de lui, environ à vingt centimètres. Il appréciera donc particulièrement qu’un mobile coloré soit accroché au-dessus de son petit lit.

Le développement de bébé

Peu à peu, bébé va apprendre à maîtriser ses muscles et son sens de l’équilibre. Pour le moment, il soulève la tête quand il est dans les bras de ses parents, mais ne peut pas encore la tenir droite tout seul. Il agrippe la personne qui le tient et se serre contre elle. Lorsqu’il est allongé sur le ventre, il peut la soulever légèrement ou la tourner pour dégager son nez.

Il agite ses membres dans tous les sens, sans les contrôler ; on note un « réflexe tonique asymétrique » : les membres d’un côté se plient tandis que ceux du côté opposé se tendent.

Bébé garde ses petits poings fermés, mais si on essaye de lui ouvrir et d’y glisser un objet (hochet), il le tient un court instant. Au fur et à mesure, il va tenir plus longtemps.

DĂ©veloppement intellectuel

Bébé réagit aux voix, aux sons et aux bruits soudains qui le font sursauter. Il aime qu’on lui parle, se tourne pour mieux entendre, et il reconnaît déjà la voix de sa maman ! Il commence à pousser de petits sons, « oooh, aaaah », et réagit aux différentes intonations, preuve de l’intérêt qu’il porte aux voix des personnes qu’il connaît.

Il se concentre sur les motifs très contrastés, colorés, et suit du regard lorsque l’on déplace un objet devant ses yeux. C’est très amusant de jouer yeux dans les yeux en approchant le visage très près du sien et en bougeant lentement la tête d’un côté à l’autre !

Dès sa troisième semaine, bébé commence à « explorer » le monde qui l’entoure et manifeste une grande attention à tout ce qui bouge et qui est très coloré.

Maintenant que bébé est éveillé pendant de plus longues périodes durant la journée, c’est le moment d’en profiter pour stimuler son développement sensoriel : lui chanter des chansons ou pourquoi pas lui jouer de la musique. Le son d’une clochette ou le tic-tac d’un réveil l’amuseront aussi. C’est en lui faisant des suggestions variées que l’on constatera que bébé réagit différemment aux différentes propositions, puisqu’il commence également à développer des préférences.

DĂ©veloppement affectif et social

Dès sa naissance, bébé ressent et communique ses émotions, de tout ordre (joie, bien-être, colère, inconfort…). Il voit sa maman (floue) et sent son odeur, reconnaît la voix, la présence de ses deux parents, qu’il regarde longuement. Ses pleurs sont bien distincts, et se calment en général à leur approche : dès qu’il reconnaît un visage ou une voix familière, il gazouille et sourit ! Craquant…

Brindilles