le cododo

le cododoCo-dodo, Co-sleeping deux termes pour dĂ©signer l’art et la manière de dormir avec son enfant. Quoi de plus beau que de s’endormir tout contre son bĂ©bĂ©, respirer son odeur, sentir son souffle, ĂŞtre bercĂ© par son petit cĹ“ur qui bat. Se rĂ©veiller au matin et recevoir le plus merveilleux des cadeaux : le sourire de son petit ! Mais le dĂ©bat fait rage entre ses partisans et ses opposants. Chacun dĂ©fend ses arguments. Quels sont les avantages ? Que dire des risques ?

Le Cododo est mal vu et les parents culpabilisent. Certains le font en cachette tandis que d’autres s’empĂŞchent de le faire par crainte d’Ă©touffer leur bĂ©bĂ©, ou d’en devenir esclaves. Pourtant dans la majoritĂ© des cultures, bĂ©bĂ©s, bambins et mĂŞme enfants dorment sur la mĂŞme couche que leurs parents. Que se soit chez les indiens, en Afrique ou chez les Inuits il est normal que l’enfant dorme entourĂ© de ses parents ou de ses frères et sĹ“urs pour les plus grands. Seules les cultures occidentales modernes comme la nĂ´tre dĂ©nigrent ce comportement pourtant si naturel.

Pas Ă©vident après neuf longs mois d’hibernation au creux du ventre de maman de se retrouver seul dans un lit… Pas Ă©vident pour une jeune maman, fatiguĂ©e par son accouchement de se lever 2 Ă  3 fois par nuit si ce n’est plus. Alors pourquoi se priver du plaisir et du confort d’un tendre repos avec son bĂ©bé ?

Les avantages du Cododo

  • Le sommeil d’un enfant qui dort avec ses parents est plus souvent en phase lĂ©ger, ce qui rĂ©duit le risque de mort subite du nourrisson. (source LLL) Certains considèrent le sommeil partagĂ© comme un facteur de prĂ©vention, d’autres comme un facteur de risque. L’UNICEF prĂ©conise certaines mesures de prudence. 
  • Les tĂ©tĂ©es plus frĂ©quentes permettent une bonne mise en route de l’allaitement et en facilitent son dĂ©roulement. En raison de la sĂ©crĂ©tion d’hormone prolactine, les mères qui allaitent ont plus envie d’être près de leur enfant et de dormir avec lui. 
  • Le Cododo permet d’avoir des nuits plus reposantes sans pleurs, sans levĂ©s pour les tĂ©tĂ©es puisque le bĂ©bĂ© est Ă  hauteur de sein et qu’il n’a plus qu’à se servir dans un demi sommeil.( Si le bĂ©bĂ© prend le biberon, il se rendormira bien plus facilement s’il sent la prĂ©sence de sa mère) De plus le sommeil mère-enfant se synchronise, les diffĂ©rentes phases de sommeil de bĂ©bĂ© et de maman sont les mĂŞmes. 
  • Le bĂ©bĂ© est face Ă  face avec sa mère, ou sur le dos et ne peut pas se mettre sur le ventre, position rĂ©putĂ©e ĂŞtre responsable de la MSN. Respirant le co2 dĂ©gagĂ© par sa mère, ses mouvements respiratoires sont augmentĂ© et diminue le risque d’apnĂ©es prolongĂ©es. 
  • Il favorise le lien mère-enfant en procurant confiance et sĂ©curitĂ© Ă  l’enfant comme Ă  la maman. Cette douce proximitĂ© apporte plaisir et satisfaction. 
  • Les papas (ou les mamans) travaillant hors de la maison peuvent profiter de la prĂ©sence de leur bĂ©bĂ© pendant la nuit. 
  • La mère effectue une surveillance accrue du bien ĂŞtre de son enfant. Une couverture que l’on remonte, un baiser qui rassure, une main qui caresse… C’est une communication directe qui s’établit reliant le bĂ©bĂ© et sa maman sans que le sommeil en soit perturbĂ©. 
  • Avec le Cododo, le bĂ©bĂ© Ă©vite l’expĂ©rience terrorisante de se rĂ©veiller seul dans le noir. il pleure moins et est moins stressĂ©. Il se sent en sĂ©curitĂ©. 
  • En cas de changement de lieu de vie (vacance, dĂ©mĂ©nagement, visite dans la famille…) le bĂ©bĂ© aura toujours la prĂ©sence de ses parents comme point de repère.

Certaines mesures de sécurité et de prudence s’imposent.

Ă€ Ă©viter :

 

→ Si vous ou votre conjoint avez des habitudes de sommeil très agitées.

→ Si vous avez un lit d’eau ou une surface molle, puisque cela favorise l’étouffement, ne dormez jamais sur un canapé.

→ Si vous avez l’habitude de vous entourer de beaucoup d’oreillers, de coussins ou de couvertures lourdes.

→ Si vous ou votre conjoint fumez même si vous ne le faite jamais dans le lit.

→ Si vous avez consommĂ© de l’alcool.

→ Si vous avez pris un médicament susceptible de vous rendre somnolente.

→ Si vous êtes fiévreuse.

« La nuit, quand le soleil n’était plus là pour me réchauffer, les bras de ma mère, son corps le remplaçait. »

 

Brindilles