Le gratin fastoche de légumes

Le gratin fastoche de légumesLe marché, ça, c’est fait. Vous voilà avec un beau panier de légumes, et peut-être pas encore de recette en tête… Seul impératif : réussir à combler l’ensemble des convives, (depuis le petit dernier qui mangerait bien des pâtes trois fois par jour jusqu’à son papa qui râle un peu face à un plat sans viande)…

Pouf, idée lumineuse : le gratin ! C’est toujours délicieux, réconfortant, un gratin, surtout quand il fait froid dehors. Sans compter que ça s’adapte à tout type de légumes, et surtout, c’est le genre de plat qui réunit tous les suffrages ! Reste à faire l’inventaire de son panier et à réquisitionner quelques petites mains (pour peler un légume ou glisser un bouillon dans l’eau de cuisson, selon l’âge).

Petit rappel des légumes de février : carotte, céleri, choux (fleur, frisé, chinois, brocoli…) poireau, potimarron, oignon, pomme de terre…

Bienfaits nutritionnels : vitamines, minéraux, antioxydants, fibres, faible teneur en calories… les végétaux ont tout bon ! En préparer à chaque repas, c’est permettre à son enfant de bien grandir mais c’est aussi préparer sa bonne santé de demain (lutte contre le cancer, les maladies cardiovasculaires, l’obésité, le diabète…).

Choisissez-les de saison et de préférence bio (vous trouverez facilement des légumes bio à un prix très raisonnable, à condition qu’ils soient de saison, voire produits localement).

Attention tout de même : nombreux sont ceux qui associent cuisine végétarienne et cuisine « santé ». Mais quand on fait cuire les légumes au beurre, qu’on les recouvre de sauce blanche, qu’on les frit ou qu’on les gratine à l’excès, on perd les bénéfices nutritionnels. Vitamines, minéraux etc sont très sensibles à la chaleur. Misez donc au maximum sur les légumes crus, cuits vapeur ou juste saisis au wok, excellente source de vitamines.

La recette

Pour 4 personnes

4 tasses de légumes de saison au choix (comptez une bonne tasse de légumes par convive),

6 cuillères à soupe de farine de blé bise (ou fécule de pomme de terre),

2 verres de lait (vache, brebis, soja, riz…),

6 cuillères à soupe de beurre fondu (essayez également avec de l’huile d’olive),

Noix de muscade, sel, poivre, aromates

– Pour les gourmands : ajoutez 100 gr de fromage râpé (cheddar, emmental, brebis, tome de chèvre…). Si vous êtes intolérant aux produits laitiers, essayez de remplacer le fromage par des flocons de millet ou de quinoa qui croustilleront une fois passés sous le grill, ou bien des amandes, des noisettes pilées…

– Première étape, la cuisson des légumes : l’idéal est de les cuire très brièvement à la vapeur (cuiseur vapeur ou panier de bambou) et de les conserver croquants.

– Dans une casserole, faites fondre le beurre à feu doux, et retirez-le immédiatement du feu.

– Ajoutez y la noix de muscade, puis la farine, sans arrêter de mélanger.

– Ensuite, ajoutez le lait en mélangeant toujours très régulièrement.

– Remettez la casserole sur feu moyen, jusqu’à ce que la sauce commence à bouillir. Baissez le feu et continuez à remuer le mélange jusqu’à l’obtention d’une sauce veloutée.

– Ajoutez y le sel, le poivre et les légumes, mélangez bien.

– Glissez le mélange dans un moule légèrement huilé, ajoutez le fromage râpé (ou les flocons, du gomasio)…

– Hop, au four à 200°C. Surveillez votre gratin de près et sortez-le dès qu’il commence à bien dorer, au bout de 10 min environ. Le but étant de réduire la cuisson au minimum , les légumes ayant déjà été cuits à la vapeur.

Ce type de gratin peut être également réalisé dans des petits ramequins individuels… adorable ! N’hésitez pas à faire preuve de créativité dans les ingrédients : légumes de saison, épices, aromates, dés de tofu…

Afin d’accompagner ce plat chaud et complet, rien de mieux qu’une salade verte arrosée d’huile de noix, ou encore de quelques bâtonnets de carotte, céleri branche et autres fleurettes de chou fleur cru… Bon appétit !

Cécile Van Lith

Naturopathe

Brindilles