Le soin rebozo en postnatal

rebozo, soin postnatal

 

Le rebozo mexicain, au d√©part √©charpe devient le nom d’un rituel pour retrouver son √©nergie, les sensations de son corps apr√®s l’accouchement.

Laurence Kerbarh

On commence √† bien conna√ģtre le rebozo comme mode de portage des b√©b√©s. Mais ce tissu mexicain ancestral a de multiples autres usages.

On part à la découverte du soin rebozo, un soin unique et puissant en plusieurs étapes, avec Laurence Kerbarh.
Laurence est formatrice du Rebozo, propose les formations « le soin rebozo » et « les savoirs faire du Rebozo » et pratique aussi en Bretagne. Toutes les infos sur le site www.rebozoaufeminin.fr pour trouver une praticienne Rebozo pr√®s de chez vous.

1. Décrivez-nous les phases successives du soin rebozo.

Tout d’abord, il y a le massage √† 4 mains, un moment de d√©tente profonde puisque notre cerveau n’est pas √©quip√© pour suivre mentalement le chemin de ces 4 mains sur notre corps : le rel√Ęchement est donc important. On peut se poser, tout en sentant tous les contours de notre corps…
Vient ensuite la mont√©e en chaleur. Cela se d√©roule soit dans un bain aux plantes que l’on aura fait infuser au pr√©alable, et qui viendront parfumer et participer encore une fois √† la d√©tente de la femme par leur propri√©t√© sp√©cifiques ; soit dans un hammam, bain √† vapeur humide. L√† encore, la chaleur, propice au rel√Ęchement, invite √† se d√©poser, √† retourner en soi, √† se laisser aller √† ce qui est l√†,…
Puis vient le temps de la sudation : enveloppée dans de multiples couvertures, emmaillotée, la femme continue à transpirer.
Toutes ces √©tapes sont n√©cessaires pour un serrage profond ensuite, et qui concerne 7 points clefs du corps : de la t√™te aux pieds. Selon les femmes, le serrage demand√© peut √™tre tr√®s fort ou au contraire tr√®s doux, juste un enveloppement, et d’un point √† l’autre on ne demande pas le m√™me serrage. Ce qu’il faut savoir, c’est que jamais auparavant on a pu ressentir cela comme impression !

2. Qu’est-ce qui distingue vraiment le rebozo parmi les tissus?

Le tissage du rebozo est particulier et lui conf√®re √† la fois souplesse, robustesse et √©lasticit√©. C’est pour cela qu’il est particuli√®rement adapt√© pour porter b√©b√© car il moule parfaitement le corps de celui-ci.

3. Parlez-nous de votre parcours et votre formation en rebozo au Mexique.

Je suis allée au Mexique chez Naoli Vinaver, sage-femme mexicaine, pour apprendre comment était donné le soin rebozo, et aussi ressentir quelle était son essence.
J’en suis revenue nourrie d’histoires de rebozo, de partage de femmes √† femmes, de sororit√©s, et grandie par la confiance donn√©e par Naoli √† nous, ses √©l√®ves.
Des points clefs ont aussi √©t√© donn√©s par Naoli et j’y pr√™te une attention particuli√®re, notamment sur l’attention port√©e √† la chaleur et √† garder cette chaleur tout au long du soin, tant dans le corps, que sur le corps.

4. Que souhaitez-vous transmettre aux femmes à travers cette découverte ?

Qu’elles sont toutes riches d’√™tre femme, chacune √† leur mani√®re et de fa√ßon diff√©rente, mais riches de l’√™tre.
Qu’√™tre une femme, au moment du soin rebozo, c’est un rendez-vous donn√© √† soi-m√™me. Le soin rebozo permet cette rencontre avec soi, permet de s’√©couter en vrai, de se sentir, de s’aimer et …. de s’y autoriser!!

Massage à 4 mains

5. En quoi cela est une approche traditionnelle apr√®s l’accouchement ?

Le serrage du bassin est utilisé dans de nombreux pays et le soin rebozo prolonge ce serrage,
Le soin vient honorer la femme d’avoir mis au monde un nouvel √™tre sur terre, en cela elle est sacr√©e et m√©rite qu’on lui pr√™te une attention toute particuli√®re.

6. Venons-en aux bercements en postnatal et au serrage du bassin. Explique-nous comment s’y prendre pour les reproduire, en couple √† la maison par exemple…

Le bercement est universel : il apaise, permet de l√Ęcher les tensions et r√©conforte. De m√™me que vous allez bercer votre b√©b√©, offrez-vous la sensation du bercement en couple, en famille.
Pour cela, vous pouvez positionner le rebozo par exemple au niveau du bassin, bien déployé et bien centré. Puis, la personne qui va vous bercer prend les 2 pans du rebozo dans ses mains, tend le tissu et ajute bien le rebozo, pli par pli, de façon à ce que vous vous sentiez bien en sécurité. Pour impulser un mouvement de bercement, faites monter et descendre les mains alternativement sans soulever le corps de la personne.
Pour le serrage du bassin, il faut plier le rebozo en 2 et le positionner au niveau du bassin, plus ou moins haut par rapport au pubis selon votre confort et votre convenance.
Faire un noeud simple sur la hanche et serrer plis par pli de fa√ßon √† ajuster le serrage au plus juste pour vous. Quand la tension est bonne pour vous, faites un second noeud de fa√ßon √† maintenir la tension souhait√©e. Il est id√©al de serrer le bassin de cette fa√ßon juste apr√®s l’accouchement et de garder le rebozo en place quand vous devrez vous lever.

Pour aller plus loin:
www.rebozoaufeminin.fr
Laurence Kerbarh:06 84 49 87 40

Mélanie SCHMIDT