Les caractéristiques de bébé à la naissance: sa tête et son cou

Le petit cou de bébé est encore trop fragile pour maintenir sa tête ! Il faudra être vigilant et la maintenir à chaque fois qu’on prendra son bout de chou dans les bras…

La tête de bébé est grosse proportionnellement à son corps ! Elle est surtout lourde et il ne pourra pas la maintenir tout seul : c’est pourquoi il faudra toujours lui maintenir la tête à chaque manipulation.

Le crâne est le plus souvent chauve, ou recouvert d’une « chevelure fœtale » qui tombe en quelques semaines. Il est assez rare que bébé naisse avec une crinière abondante qui persistera. Au bout de quelques semaines, il peut se former une tonsure là où il pose sa tête sur le matelas…

Un accouchement par voie naturelle aura probablement déformé sa tête : les os n’étant pas soudés, le travail déforme la petite tête (qui dans le cas d’une césarienne, reste bien ronde et symétrique). Mais dans les semaines à venir, elle retrouvera une jolie forme.

Les os du crâne de bébé sont reliés par deux membranes : une membrane souple en forme de losange d’environ 3 sur 4 cm (appelée la grande fontanelle), qui est située sur le dessus de sa tête à la jonction des deux os pariétaux et des deux os frontaux; et une petite membrane de forme triangulaire (petite fontanelle), située à l’arrière de sa tête. On peut voir les membranes battre au même rythme que le cœur, ou se bomber lorsque bébé crie ! C’est entre 9 et 18 mois que les fontanelles se ferment.

On peut constater à la naissance une bosse, sorte de masse molle présente sous le cuir chevelu, à l’endroit où la tête s’est présentée à la vulve (« bosse séro-sanguine ») qui disparaît en une semaine sans laisser de trace.

Le cou de bébé est court et plissé, ses nerfs, muscles et tendons sont encore trop fragiles pour supporter la tête.

L’inspection et la palpation du cou permettent de repérer une augmentation de volume de la thyroïde (goitre).

 

Brindilles