Les crampes aux jambes et la grossesse

les crampes aux jambes et la grossesseCe dĂ©sagrĂ©ment, qui s’intensifie au deuxiĂšme trimestre de la grossesse, survient surtout en position couchĂ©e, et la nuit : c’est signe d’une carence en oligo-Ă©lĂ©ments, notamment en magnĂ©sium, potassium et vitamine B6. Il faut dans ce cas veiller Ă  avoir une alimentation trĂšs riche en minĂ©raux, et penser aux facteurs qui en limitent l’absorption ou les font fuir : stress, cafĂ©, alimentation trop acidifiante


Dans un premier temps, il faut penser Ă  la dĂ©shydratation et Ă  une mauvaise circulation, qui peuvent en ĂȘtre la cause. En effet, l’utĂ©rus exerce une pression sur la veine cave qui entrave la circulation sanguine.

Chaque jour, consommer une petite dose de prĂȘle en poudre Ă  chaque repas, ou en infusion. Cette plante diurĂ©tique reminĂ©ralise et soulage les problĂšmes articulaires ; elle contient 90% de silice. L’ortie a des effets similaires, en tisane ou au repas (se cuisine comme les Ă©pinards).

 

Les bons réflexes alimentaires

  • Une hydratation suffisante (au moins 2 litres d’eau par jour, en plusieurs fois). 
  • Consommez au moins 10 Ă  12 portions de fruits, lĂ©gumes et lĂ©gumes secs par jour qui assurent un apport important en potassium. C’est l’une des carences en cause avec le magnĂ©sium, surtout si il y a vomissements frĂ©quents ou diarrhĂ©es. En parallĂšle, rĂ©duire la consommation de sel alimentaire
  • Consommez des aliments riches en magnĂ©sium (fruits secs et olĂ©agineux, lĂ©gumes verts, fruits de mer cuits, lĂ©gumineuses, cĂ©rĂ©ales complĂštes, germe de blĂ©, chocolat noir, eau riche en magnĂ©sium (QuĂ©zac ou Arvie)
 
  • Soyez vigilant sur ses apports de vitamine C, qui en cas de carence, provoque des crampes en entraĂźnant une hausse du taux d’acide lactique musculaire. 
  • La vitamine B6 participe Ă©galement Ă  la prĂ©vention des crampes : on la trouve dans le germe de blĂ©, les lĂ©gumineuses, fruits de mer cuits, poissons gras, olĂ©agineux, cĂ©rĂ©ales complĂštes. 
  • Alcalinisez au maximum son alimentation (voir le dossier « Equilibre acide-base ») et limiter tous les aliments Ă  index et Ă  densitĂ© glycĂ©miques Ă©levĂ©s (produits blancs, raffinĂ©s, sucrĂ©s
 voir le dossier « Index glycĂ©mique »).

Les autres bons réflexes

  • En cas d’urgence, Ă©tirez le muscle concernĂ© (marcher sur la pointe des pieds par exemple, tirer sur ses orteils
), et massez ensuite la zone, une fois la crampe passĂ©e (oui oui, on peut rĂ©veiller Monsieur qui se fera un plaisir de s’en charger !). Vous pouvez effectuer des Ă©tirements le soir avant le coucher, et prĂ©venir en pratiquant rĂ©guliĂšrement une activitĂ© physique douce. 
  • VĂ©rifiez qu’il n’y ait pas d’insuffisance veineuse Ă  l’origine de ces crampes. 
  • En cas de rĂ©cidive et face Ă  des crampes trop frĂ©quentes ou douloureuses, en parler Ă  son mĂ©decin et se faire prescrire du magnĂ©sium, du potassium ou de la vitamine B6. On pourra aussi se tourner vers des produits aidant Ă  rĂ©tablir l’équilibre acido-basique (type lithothamne).

CrĂšme anti-crampes express :

4 abricots sĂ©chĂ©s moelleux, 1 figue, 3 cuillĂšres Ă  cafĂ© de brousse de brebis (ou Âœ yaourt) et 100 ml d’eau QuĂ©zac : on met tout dans le bol d’un mixeur et on mixe !

 

Brindilles