Les huiles : petit index de leur application

Les huiles : petit index de leur application Après la thĂ©orie… La pratique! Pour les adeptes des remèdes naturels, voici une liste de petits troubles courants soulagĂ©s par l’utilisation des huiles vĂ©gĂ©tales.

Les huiles sont depuis toujours symbole de fécondité, de pureté et de lumière. On les retrouve dans toutes les civilisations, toutes les religions, à toutes les étapes de notre vie : alimentation, éclairage (lampes à huiles, veilleuses), santé (massage, cicatrisation, hydratation), beauté, usage domestique (entretien des meubles), et vie spirituelle (Saint-Chrême du baptême, Extrême Onction en fin de vie…). Chacune d’entre elles, sous réserve d’être d’une qualité irréprochable (vierge, de première pression à froid, et biologique), offre une aide précieuse dans la vie de tous les jours, notamment dans le domaine du bien-être.

 

En interne : on les intègre dans l’alimentation de tous les jours, crues, à raison d’une cuillère à soupe en moyenne, en fonction de l’âge et de la corpulence. Certaines huiles présentées telles des « compléments alimentaires » sont vendues en petit flacon opaque, et se dosent en « micro pressions » (onagre, bourrache, périlla…). On peut les prendre en même temps que les repas, ou juste avant.

En externe : on les utilise en massage ou en application locale. Par exemple, on masse un coup de soleil avec de l’huile de millepertuis ou des crevasses avec de l’huile de germe de blé. On peut par ailleurs verser une goutte d’huile de ricin dans l’oreille en cas d’otite, ou appliquer sur une cicatrice quelques gouttes d’huile de rose musquée…

 

Il est possible dans certains cas de combiner les deux, interne ET externe, afin de renforcer l’action. Par exemple en cas d’acné, on peut intégrer de l’huile de cameline à son alimentation quotidienne tout en appliquant de l’huile de rose musquée sur le visage.

Attention : en aucun cas ces huiles ne constituent un « remède d’urgence » (par exemple en cas de calculs biliaires, hypertension, diabète…). Leur utilisation est préconisée en prévention et ne se substituent ni à une hygiène de vie équilibrée, ni à un traitement allopathique quand nécessaire.

 

Citons les affections par ordre alphabétique :

Acné : argousier, calophylle inophylle, cameline, nigelle, neem, noix, rose musquée du Chili, périlla, onagre, bourrache en externe et en interne.

Allergies : périlla en interne.

Anémie : noisette, noix en interne.

Aphte : argousier, pépins de courge en interne.

Artériosclérose : carthame, colza, œillette, sésame, soja, ricin, tournesol en interne.

Arthrite : bourrache, lin, onagre, périlla, ricin en interne.

Asthme : périlla en interne.

Bourdonnement d’oreille : ricin en externe (une goutte dans l’oreille).

Brûlures : amande douce, argan, argousier, calendula, calophylle, millepertuis, rose musquée, en externe (massage de la zone brûlée).

Calculs biliaires : olive en interne.

Calculs rénaux : amande douce, noix en interne.

Carie dentaire : pépins de courge en interne.

Cheveux secs et dévitalisés : argousier, avocat, chanvre, germe de blé, jojoba, neem, nigelle, olive en externe.

Cholestérol : arachide, bourrache, carthame, noix, œillette, onagre, pépins de courge, sésame, soja, tournesol en interne.

Chute des cheveux : argan, bourrache, onagre en interne et en externe.

Cicatrice : argousier, calendula, périlla, rose musquée en externe.

Couperose : argousier, calendula, calophylle inophylle, rose musquée en externe.

Coups de soleil : beurre de karité et huiles conseillées pour les brûlures, en externe.

Crevasses : amande douce, argousier, avocat, calendula, chanvre, germe de blé, nigelle, périlla en externe.

Dartres : argousier, carotte, macadamia en externe.

Démangeaisons externes : amande douce, nigelle, périlla en externe.

Dermatoses : argan, argousier, carotte, chanvre, germe de blé, nigelle, périlla en externe.

Diabète : bourrache, lin, noix, olive, soja, tournesol en interne.

Douleurs articulaires : calophylle inophylle en externe.

Durcissement des artères : œillette, olive, cameline, colza, en interne.

Dyspepsie : olive en interne.

Ecchymose, contusion : arnica, argousier, nigelle en externe.

Eczéma : argousier, calophylle inophylle, germe de blé, neem, nigelle, onagre, périlla, rose musquée en interne mais aussi en externe.

Entorse : ricin, calophylle inophylle en externe.

Enurésie : noix en interne.

Esquarres : argousier, calendula, chanvre, germe de blé, nigelle, rose musquée en externe.

Fatigue générale : olive, pépins de courge en interne.

Fatigue nerveuse : pépin de courge, sésame en interne.

Frigidité : germe de blé, noisette en interne.

Furonculose : neem en externe.

Gerçures : beurre de karité, argousier, avocat, germe de blé, macadamia, olive en externe.

Hémorroïdes : calophylle inophylle en externe (masser la zone concernée).

Herpès : calophylle inophylle en externe.

Hyperactivité de l’enfant : bourrache, onagre en interne.

Hypertension : bourrache, onagre, soja en interne.

Hypotension : noisette en interne.

Impuissance : bourrache, germe de blé, noisette en interne.

Inflammation du tube digestif : arachide en interne.

Mains sèches : argousier, calendula, calophylle inophylle, germe de blé, macadamia, neem, périlla en externe (massage des mains).

Mastose : bourrache, onagre en interne (alterner la prise d’huile de bourrache les 14 premiers jours du cycle menstruel avec l’huile d’onagre les 14 derniers jours).

Mycose : ricin en externe.

Nervosité excessive : germe de blé, soja en interne.

Ongles cassants : chanvre, nigelle, périlla, ricin, sésame, neem en externe.

Ostéoporose : olive en interne.

Otite : ricin en externe (une goutte dans l’oreille).

Parasites intestinaux : noix, pépins de courge en interne.

Peau : karité, amande douce, argousier, avocat, calendula, chanvre, neem, nigelle, périlla, rose musquée en externe.

Pellicules : amande douce, argan, neem en externe.

Poux : neem en externe (étouffer les poux avec un cataplasme d’huile, laissé posé plusieurs heures).

Prostate (hypertrophie) : pépins de courge en interne.

Psoriasis : cameline, germe de blé, lin, nigelle, olive, onagre, rose musquée en externe et en interne.

Rachitisme : germe de blé en interne.

Rhumatismes : argan, calophylle, ricin en externe.

Rides : karité, argan, argousier, avocat, bourrache, jojoba, nigelle, rose musquée en externe.

Stérilité : germe de blé, tournesol en interne.

Syndrome prémenstruel : bourrache, onagre en interne.

Taches de vieillesse : argousier en interne.

Ténia : noisette, noix en interne.

Toux sèche : amande douce en interne.

Troubles cardio-vasculaires : bourrache, calophylle, carthame, germe de blé, noix, œillette, onagre, pépins de courge, soja en interne.

Troubles de la mémoire : germe de blé, sésame en interne.

Troubles hormonaux : bourrache, onagre en interne.

Troubles nerveux : amande douce, bourrache, noix, pépins de courge en interne.

Ulcère d’estomac : amande douce, arachide, lin en interne.

Urticaire : onagre en interne et en externe.

Vergetures : amande douce, argousier, calophylle, macadamia, ricin, rose musquée en externe.

Verrue : périlla, ricin en externe.

Zona : calophylle inophylle, olive en externe.

Brindilles