Les jouets en plastique, c’est pas fantastique…

Le PVC, cet ennemi Numéro1!Le PVC, cet ennemi public Numéro 1 !

De nombreux jouets sont en PVC, un plastique très polluant au moment de sa fabrication et de son élimination par combustion (quand il ne finit pas dans un dépotoir car il se recycle difficilement). Et un plastique indirectement dangereux pour la santé car il contient souvent des additifs nocifs, notamment des phtalates, utilisés pour l’assouplir.

Ces phtalates volatiles se diffusent dans l’air ambiant. Ils sont donc inhalĂ©s par l’enfant mais aussi absorbĂ©s par sa peau ou ingĂ©rĂ©s lorsqu’il lèche ou mâchouille son jouet. Or, certaines de ces particules sont des perturbateurs endocriniens reconnus toxiques pour la reproduction et le dĂ©veloppement humain. Elles sont Ă©galement soupçonnĂ©es de favoriser l’apparition d’allergies et d’asthme, voire de certains cancers.

Depuis 2007, l’Europe interdit dans tous les jouets et articles de puĂ©riculture trois phtalates, le DEHP, le DBP et le BBP classĂ©s « toxiques pour la reproduction », et dans tous les jouets susceptibles d’ĂŞtre mis Ă  la bouche le DINP, le DIDP et le DNOP jugĂ©s « suspects ».

Si le ménage a donc été fait chez nous, ce n’est pas le cas pour les jouets made in China, in USA ou in Canada notamment.

Méfiance donc et vérifiez avant tout achat d’un jouet en plastique (hochet, canard pour le bain, poupée…) qu’il porte bien la mention « Sans PVC ».

 

Brindilles