Les réveils nocturnes de l’enfant

les réveils nocturnes de l'enfantUn enfant qui a du mal à s’endormir ou qui se réveille plusieurs fois dans la nuit, cela inquiète les parents et bien souvent,ils ne savent pas comment y faire face. Evidemment,la solution miracle n’existe pas,mais voici quelques pistes.

A différents moments de la vie d’un enfant, des réveils nocturnes peuvent se produire : cauchemars, pipi au lit, angoisses nocturnes… sont fréquents chez l’enfant, surtout avant 4 ans.

Ils peuvent être liés à un événement particulier comme un déménagement, une séparation des parents, l’arrivée d’un bébé, ou à certaines étapes du développement de l’enfant comme l’acquisition de la marche et du langage. Rien d’inquiétant tant qu’ils restent occasionnels.

Il sera bon d’aller rassurer votre enfant. Laissez-le vous raconter son cauchemar s’il en ressent le besoin, rassurez-le et restez près de lui jusqu’à ce qu’il soit suffisamment serein pour se rendormir seul. Il est toutefois conseillé de ne pas sortir l’enfant de sa chambre, parce que plus tard, cela pourrait être une autre motivation pour ne pas dormir et faire appel à vous. Il est donc mieux de lui donner tout ce dont il a besoin sur place et de le recoucher en disant que vous allez revenir bientôt pour voir si tout va bien (et n’oubliez pas de le faire).

Aider son enfant à bien dormir :

L’origine de ces troubles peut être de l’inquiétude ou de l’excitation suscitée par la télévision, ou par un livre trop angoissant pour le soir.

Vous pouvez mettre en place très tôt un rituel pour aller dormir, En plus d’être un bon moment à partager : il sert de repère à l’enfant et le rassure. On peut se raconter sa journée, lire une histoire, faire un gros câlin, chanter des berceuses… Ce rituel évolue en fonction de l’âge de l’enfant.

Avant d’aller dormir, assurez-vous qu’il a tout ce qu’il lui faut pour la nuit (est-il allé aux toilettes, a-t-il son verre d’eau, son doudou?).

S’il a peur du noir, du loup, ne vous moquez surtout pas de lui, mais écoutez-le parler de ces peurs. Dites-lui que vous n’êtes pas très loin et proposez-lui une veilleuse ou de laisser la porte entrouverte.

 

Brindilles