L’orge

Aujourd’hui cultivée à grande échelle, cette céréale très ancienne se cuit et se prépare comme les autres céréales. Considéré comme un aliment de force, l’orge était consommé autrefois par les athlètes et les gladiateurs.

L’orge mondé : l’orge entier étant immangeable, il faut le monder, c’est-à-dire le débarrasser de son enveloppe extérieure non comestible. On obtient alors l’orge mondé, riche en minéraux (fer, calcium, phosphore) et fibres, qui est reminéralisant et fortifiant.

C’est la céréale complète, qui se cuit comme le riz complet, s’utilise en garniture, ou en bouillie (avec ses flocons, façon porridge).

L’orge perlé, lui, est l’équivalent du riz blanc, décortiqué, blanchi et pauvre en nutriments. Il a subi une abrasion qui polit les grains et les rend tous de la même taille. Cette opération élimine toutes les enveloppes et le germe, et on obtient la céréale raffinée, plus rapide à cuire que l’orge mondé.

L’orge contient peu de gluten donc se prête mal à la panification (pain, pâtisseries). On trouve différents produits à base d’orge : succédanés de café, sirop d’orge, couscous d’orge, jus d’herbe d’orge, alcool…

Cette céréale est reconstituante, rafraîchissante, riche en oligo-éléments, en minéraux et vitamines du groupe B. Digestive, anti diarrhéique, hypertensive et tonique générale, elle peut être indiqué lors de la croissance, de la grossesse, en cas de déminéralisation, diarrhée, hépatisme, états fébriles et hypotension.

 

Grains entiers : orge mondé, orge perlé

Farine :crème d’orge

Flocons : flocons d’orge

Autres :couscous d’orge, malt d’orge

Préparation :

orge mondé : trempage conseillé / 3 à 4 volumes d’eau pour 1 volume de céréales / cuisson 1 heure

orge perlé : 2 volumes d’eau pour 1 volume de céréales / cuisson 30 min

Idées :

En salade : une fois cuit et refroidi, incorporer l’orge à un mélange type persil + menthe + citron + tomate, ou poulet + avocat ….

En boisson : faire cuire ¼ de tasse d’orge dans 4 tasses d’eau, avec le zeste de 2 citrons, passer au tamis et ajouter du jus de citron et un peu de miel (ou sirop d’agave). Déguster frais.

Brindilles