Parents de jumeaux : deux fois plus de travail mais aussi deux fois plus d’amour

parents de bébés jumeaux

Quelques conseils pour que toutes les mamans de jumeaux ne se culpabilisent pas car oui, s’occuper de jumeaux c’est rĂ©pondre aux besoins de deux bĂ©bĂ©s qui n’ont pas forcĂ©ment le mĂȘme rythme ou encore, qui rĂ©clament leur maman en mĂȘme temps.

Quand les jumeaux sont nouveaux-nĂ©s, pour la maman, s’occuper de jumeaux c’est un vrai marathon….et cela est fatiguant, Ă©puisant.

La maman se dĂ©double, rĂ©pond Ă  leurs besoins Ă  la demande de chacun, Ă©coute ses bĂ©bĂ©s comme toutes les autres. Quand on materne des jumeaux, cela prend beaucoup,beaucoup de temps. Pas facile alors de trouver du temps pour soi: bien s’alimenter, essayer de dormir mĂȘme en faisant des micro-siestes comme les bĂ©bĂ©s…
MĂȘme si on suit les rythmes des bĂ©bĂ©s, qu’on les allaite Ă  la demande, une journĂ©e ne fera toujours que 24h et c’est encore moins facile quand on a plusieurs bĂ©bĂ©s de trouver du temps pour RE-CU-PE-RER !
Si vous pouvez, essayez de vous faire aider pour toutes les autres tùches du quotidien en dehors du maternage de vos bébés: cuisine, courses, linge.

Quand les jumeaux grandissent comme les jumeaux de Carole qui ont 15 mois, on peut se sentir dĂ©bordĂ©e de devoir jouer avec deux enfants en mĂȘme temps, de devoir les occuper. Mais, essayez de vous rassurer car le fait qu’ils soient deux et le lien de jumelĂ© fait qu’ils n’ont pas forcĂ©ment besoin qu’on vienne intervenir: ils ne sont jamais seuls et ne s’ennuient pas.
L’idĂ©al est bien sĂ»r de leur consacrer des moments de « quality time » Ă  vos jumeaux: une activitĂ© rĂ©ellement partagĂ©e avec eux qui vous rendra aussi heureuse : jeux de construction, peinture, gym sur le tapis du salon….
Et puis, mettre à leur disposition des jeux et sécuriser les piÚces de la maison qui est un terrain de jeu à découvrir et à redécouvrir sans cesse.
Mais surtout, quand vous pensez qu’ils s’ennuient: sortir de la maison, aller au parc, rencontrer d’autres mamans, faire dĂ©couvrir aux jumeaux la bibliothĂšque de votre quartier ou mĂȘme la halte-garderie pour quelques heures pour souffler un peu et ne pas rester isolĂ©e.

Maman de jumeaux c’est beaucoup de travail et aussi beaucoup d’Ă©motions.

Il faut prendre soin de soi: bien s’alimenter, Ă©couter ses besoins, se faire aider pour ne pas connaĂźtre le burn-out maternel et donc la dĂ©pression maternelle.

Une maman de jumeaux doit s’Ă©couter, peut-ĂȘtre encore plus que les autres car elle risque aussi plus que les autres de connaĂźtre l’Ă©puisement maternel. Alors oui, il peut-ĂȘtre temps comme l’Ă©voque Carole de reprendre du temps juste pour elle, de reprendre son travail… sans culpabiliser.

Pour rĂ©capituler, je dirai que s’occuper de jumeaux c’est ĂȘtre une maman Ă  300% ( ou mĂȘme plus), que les premiers mois sont vraiment intenses :il faut allaiter deux bĂ©bĂ©s, porter deux bĂ©bĂ©s, materner deux bĂ©bĂ©s, changer deux bĂ©bĂ©s… on peut avoir l’impression de ne faire que ça ( et ce n’est pas qu’une impression).

Alors, quand les jumeaux ont 15 mois, il est temps de prendre du temps pour soi, de les faire garder si on en ressent le besoin. Il faut le faire en organisant doucement la sĂ©paration, bien choisir les modes de garde pour que cela se passe bien pour toute la famille. Peut-ĂȘtre que les faire garder par quelqu’un d’autre quelques heures par semaine peut-ĂȘtre suffisant ou que c’est le bon moment pour reprendre une activitĂ©…. seule la maman sait ce qui est bon pour elle et ses enfants sans culpabiliser.

MĂ©lanie SCHMIDT