Portage du bébé par… Maman et Papa !

bébé dort sur l'épaule de papaPorter bébé, c’est répondre à l’un de ses besoins physiologiques essentiels, autant que le nourrir, changer sa couche ou le cajoler…

La pratique ancestrale du portage par les parents permet à ce petit d’homme de passer en douceur de la chaleur du ventre maternel au monde extérieur. Il va retrouver la chaleur, les battements de cœur, les mouvements de balancement, la proximité corporelle qu’il a ressentis pendant 9 mois.

Le bébé est un être porté ! Il a besoin de proximité, de se sentir en sécurité dans un nouveau cocon, au contact du porteur, en peau-à-peau de préférence et « à portée de bisous » de l’adulte portant !

Le processus d’attachement se fait juste après la naissance grâce au phénomène de l’empreinte et à la reconnaissance mutuelle… entre maman et bébé. Si ce premier contact de peau à peau avec la mère est retardé – après une césarienne par exemple -, c’est au père de s’en charger. Le bébé établit le contact avec ses parents en les regardant mais aussi, de manière tout aussi privilégiée, par sa peau : alors touchez-le, embrassez-le, faites du peau-à-peau !

La proximité qui se crée ainsi entre le porteur et le bébé aide à la construction du lien maternel et paternel. Porter bébé, c’est pouvoir interpréter plus facilement ses besoins, afin de mieux y répondre. Et le parent qui porte prend confiance dans son nouveau rôle : moins de baby blues, moins de tensions au sein du couple.

Le portage est un véritable dialogue entre le bébé et ceux qui le portent. Votre chaleur corporelle, vos mouvements de balancement, et vos regards sont autant de stimuli reçus par le bébé pendant le portage, et qui vont l’aider dans son développement.  Bébé va ressentir l’amour inconditionnel de ses parents. Bébé vous fait confiance car il dépend entièrement de vous. En le portant, vous lui procurez sécurité et bien-être : un bébé porté pleure moitié moins (revue Pediatrics, novembre 1996). Et même bien plus tard, quand il sera grand, il sera, grâce à cela, un  être indépendant, se sentant digne d’être aimé et sûr de lui.

Respectez ces quelques règles :

  • Soyez à l’écoute de votre enfant pour choisir avec lui la « bonne position » qui lui est propre. Mais sachez aussi que toutes les positions pour porter bébé ne se valent pas ! Les jambes doivent être écartées et relevées comme une grenouille et bébé ne doit pas être suspendu dans le vide par l’aine, les jambes pendantes : ce qui est le cas avec les porte-bébés  classiques…  Bébé doit également pouvoir accéder au sein à la demande et maintenir un contact de peau à peau.
  • Au moment des pleurs du soir : le portage sera pour la plupart des bébés un moyen d’être apaisé par le bercement. Mais quelques autres, comme les bébés aux besoins intenses, ne supporteront pas le contact à ce moment-là…

On attend vos témoignages sur le portage pour apaiser l’angoisse du soir chez votre bébé.

Mélanie SCHMIDT