Spa, massage, aquagym et grossesse

spa,massage, aquagym et grossesseIl existe mille et une façon de vous faire dorloter pendant votre grossesse. En voici quelques une, avec les recommandations et prĂ©cautions d’usage.

I – L’aquagym

Elle allie détente et activité physique douce.

C’est une excellente forme d’exercice pour la femme enceinte en absence de contre-indication médicale.

II – Hammam, Sauna : pour ou Contre ?

C’est une question de bon sens.

Référons-nous à la pratique de la population d’Europe du nord et des pays d’Afrique du nord.

Vous ne débutez pas une pratique de sauna ou de hammam pendant votre grossesse si vous n’avez pas l’habitude.

Si vous êtes une habituée, vous pouvez poursuivre cette activé en absence de contre-indication médicale. Il n’a pas été démontré un risque médical pour le fœtus.

Quelques recommandations :

Réduire le temps de 5-10 minutes des séances

Eviter les bains trop froids post séance

Le repos post séance se fait obligatoirement allongé (meilleure récupération)

Les avantages :

Evite la rétention d’eau

Soulage les douleurs lombaires en position debout

Moment de détente, de relaxation

Les précautions :

A Ă©viter pendant le 1er trimestre

Risque de baisse de tension artérielle

Aggravation des signes insuffisances veineuses (douleurs de jambes)

III – Massage

La grossesse est un moment où la femme mérite d’être chouchoutée.

Le massage peut soulager les petits maux des femmes enceintes : crampes, douleur lombaire, stress, courbatures…

Concernant le massage relaxant, la femme doit être en position couchée latérale.

L’effet relaxant d’un massage aide à la préparation à l’accouchement.

Le massage doit ĂŞtre doux.

L’utilisation d’huiles essentielles doit être précisée afin de vérifier de son innocuité.

Dr L. Levy-Dutel

http://www.abcdregime.com


 

 

Belle et heureuse enceinte,

L. Levy-Dutel, E. Scotto, E. Sicot, Ed Eyrolles, janvier 2010

 

 

  Envie de bébé,

L. Levy-Dutel, Ed. Eyrolles, juillet 2009

Brindilles