Sur le chemin de l’éco citoyenneté

En tant que parents, nous devons montrer à nos enfants le chemin de l’éco-citoyenneté. Afin que le tri des déchets, la protection de la nature et la gestion des ressources énergétiques deviennent un reflex pour nos petits, il est important que l’engagement commence au sein de la famille.

En tant que parents, nous devons montrer à nos enfants le chemin de l’éco-citoyenneté. Afin que le tri des déchets, la protection de la nature et la gestion des ressources énergétiques deviennent un reflex pour nos petits, il est important que l’engagement commence au sein de la famille.

                         
L’écologie est un mode de vie qui s’apprend. Cela demande une réflexion profonde sur ses habitudes et leurs impacts sur la planète comme sur notre santé. Quelques gestes simples peuvent être mis en place dans la vie de tous les jours et ce, sans fournir d’efforts considérables.
Les bons réflexes :
Un des premiers gestes à faire sur le chemin de l’écologie, est de remplacer les produits d’entretien nocifs par des alternatives simples telles que l’utilisation du vinaigre blanc associé aux huiles essentielles. Vous trouverez dans ce dossier quelques recettes simples pour un ménage naturel et efficace.
Lors de vos courses, évitez les emballages inutiles et le plus possible les suremballages. Achetez des produits bios, ils sont assurés sans pesticides et vous permettront de respecter la nature et votre corps. Privilégiez les produits de fabrication locale pour faire marcher les producteurs locaux et bénéficier de produits frais non polluants puisqu’ils n’ont pas traversés plusieurs pays. De plus, même sans être un cordon bleu, il est tout à fait possible de confectionner soi-même ses gâteaux, son pain, ses yaourts et bien évidemment ses plats quotidiens.
En ce qui concerne, les jouets, les vêtements et/ou encore les meubles, il n’est pas toujours nécessaire d’acheter neuf, vous pouvez très bien dénicher de belles choses dans les vides-greniers, dans les petites annonces, sur internet ou par connaissance. Pour les jouets, favorisez ceux qui fonctionnent sans piles et pensez que les jeux les plus amusants ne sont pas les plus coûteux.
D’autres habitudes peuvent être prises très facilement comme le tri de l’ensemble de vos déchets et le compostage de vos détritus organiques.
Pensez à bien éteindre la lumière en sortant d’une pièce, privilégiez des ampoules à économie d’énergie et éteignez vos appareils électriques sans les laisser en veille. En hiver, baissez le chauffage de 1 à 2 degré.
Lors de vos déplacements, préférez le vélo ou la marche à pied pour les petits trajets, et le train pour les plus longs.
Pour votre toilette, il est préférable de prendre une douche rapide plutôt qu’un bain.
Pour votre bébé, utilisez des couches lavables ou la pratique de l’HNI, vous préserverez l’environnement de déchets innombrables et toxiques. Les couches jetables écologiques sont une autre alternative respectueuse puisqu’elles ne présentent aucun ingrédient nocif et certaines peuvent même être compostées. Bien entendu il en est de même pour les lingettes, optez pour des lavables. Et pour son alimentation, l’allaitement, en plus de ses nombreux bienfaits, entre complètement dans le cadre de l’écologie en évitant l’achat de biberons, d’eau et de lait en poudre.
Vous pouvez aussi économiser les feuilles de papier en utilisant bien les deux faces et/ou en réutilisant la face vierge du courrier pour dresser une liste de course ou pour les dessins d’enfants par exemple.
Avec ces quelques gestes vous diminuerez votre empreinte écologique et de ce fait vous contribuerez vous aussi à préserver l’environnement. Il faut garder en tête comme le dit cet adage que « nous n’héritons pas de la terre de nos parents mais nous l’empruntons à nos enfants ». Il est par conséquent important de ne pas épuiser les ressources naturelles.

 

Brindilles